Bonjour à toutes,

Comme beaucoup de couturières débutantes, quand j'ai commencé à coudre, il y a presque deux ans, j'aurais voulu de suite coudre mes propres modèles, comme si l'idée suffisait à la réalisation. Mais bien sûr, je me suis vite aperçu qu'il me faudrait acquérir une certaine technique avant même de songer à créer la moindre jupette. C'est donc seulement cet été que je me décidais à me former au modélisme, tout doucement, à mon rythme. Et voici donc ma première création, une petite tunique sans prétention, mais que ma fille a immédiatement adoptée et adorée. Les manches que je voulais "à la manière des robes de princesses" ont eu de suite l'effet escompté : un grand "Ouah !" de l'intéressée. C'est donc mission accomplie.

Pour résumer, c'est une tunique péplum avec un pli creu de chaque côté du volant devant et trois plis couchés de chaque côté des volants dos. Les plis devant cachent des petites poches fermées par un bouton et les manches sont donc volontairement très volumineuses. Tous les ourlets ont été réalisés à la main, je préférais des ourlets invisibles afin de préserver la légèreté du tissu.

J'ai beaucoup aimé faire le patron de cette tunique, sortir les bouquins, les outils de géométrie, les perroquets, avoir vraiment l'impression d'apprendre quelque chose de nouveau. Pour moi, le plaisir a été tout aussi grand que quand je suis devant ma machine à coudre. Dans une version future, je pense que je modifierai encore quelques petites choses (plus d'ampleur pour les volants notamment) et je patronnerai certainement une version manches longues pour pouvoir me servir de mon patron cet hiver. Et puis, surtout, je vais essayer d'en faire la gradation afin de pouvoir la coudre pour ma cadette ! Encore beaucoup de travail en vue donc ! Mais quand on aime, on ne compte pas !

Pour finir, vous allez très vite remarquer que de façon très exceptionnelle, les photos dévoilent le visage de ma fille... Je n'aime pas trop ça, mais je n'ai pas eu le coeur de les couper cette fois, je les aimaient trop ! 

Matériel : Voile de coton blanc imprimé "flèches", coton imprimé fleuri (parmenture et noeud) et boutons verts de chez Mondial Tissus.

image

image

image

image

image

imageÀ celles qui se feraient la remarque, oui, mon tissu se froisse très vite...

image

image