Bonjour Mesdames... et Messieurs, on ne sait jamais ! 😄

Aujourd'hui, je vous prĂ©sente un projet qui occupe mon esprit depuis quelques temps dĂ©jĂ  et qui attendait patiemment son heure. En effet, il y a quelques mois, j'ai craquĂ© sur les nouveaux patrons de deux jeunes marques que vous connaissez toutes : Diabolo-Menthe d'Une Rose sur la Lune et Alysse des P'tites Sapes. Et comme d'habitude, je me suis retrouvĂ©e Ă  devoir faire un choix cornĂ©lien et mĂȘme deux !
- Par quel patron commencer ?
- Pour quel patron utiliser l'association de tissus que j'avais en tĂȘte et qui pouvait convenir aux deux ?
Et bien sûr, comme je ne suis pas fichue de faire un choix, tout spécialement quand il s'agit de couture ou de mode, j'ai choisi de ne pas choisir (!) et j'ai fait un duo ! J'ai deux filles, autant en profiter !
Donc, mon petit challenge fut d'utiliser les mĂȘmes tissus et les mĂȘmes techniques pour les deux robes. Enfin, challenge pas vraiment, car en fait, je savais depuis le dĂ©but ce que je voulais faire ! Donc petit topo :

Diabolo-Menthe (Une Rose sur la Lune) : D'abord, pour moi ce patron est une merveille. Une petite chose sucrée, irrésistible et parfaite que vous pourriez admirer inlassablement ! J'avoue que cette robe-salopette m'a pris un peu de temps, mais je ne suis absolument pas déçue du résultat.
J'ai choisi la version doublée. J'ai suivi le patron à la lettre ou presque. J'ai juste entoilé mon faux-matelassé, car j'avais peur qu'il soit trop moux et j'ai ajouté une petit point de coquille sur les 4 plis devant et le haut du tablier pour la fantaisie. Ce point accentuant d'ailleurs la verticalité de la jupe, j'ai choisi de faire un ourlet invisible au bas de la robe pour ne pas casser cet effet.

Alysse (Les P'tites Sapes) : Ce patron est la preuve que simplicité peut rimer avec élégance. TrÚs simple et rapide à réaliser, la robe fait tout de suite son petit effet. Elle respire la modernité.
Quand j'ai vu le patron pour la premiĂšre fois, j'ai tout de suite pensĂ© Ă  couper le devant gauche, qui est plus Ă©troit, dans un tissu contrastant. C'est vraiment comme ça que je voyais cette robe. J'ai donc Ă©galement ajoutĂ© mon fameux petit point de coquille sur les poches et les manches. J'ai entoilĂ© et gansĂ© la parmenture avec un biais fait dans le mĂȘme tissu.

Pour résumer, j'ai pris beaucoup de plaisir à faire ces petites robes ! Je suis ravie de les voir "en parallÚle" sur mes poupettes. Je ne saurais vous dire quel patron je préfÚre, ils sont tellement différents et bien pensés. Bref, pour le moment, je tiens ma bonne résolution de ne faire cette année que des projets qui me tiennent vraiment à coeur, sans contrainte de temps.

Tissus et matériel : Gabardine bleu Bennytex, faux-matelassé fleuri Coupons de Saint-Pierre, coton fin rouge, boutons fleurs et fermeture éclair rouge Myrtille, fil de broderie rouge Mondial Tissus.

IMG_4959

IMG_4981

IMG_4972

IMG_5012

IMG_4988

IMG_4989

IMG_4991

IMG_4990

IMG_5019

IMG_5006

IMG_4974

IMG_4976

IMG_4975