Hello ! 

Aujourd'hui est un jour particulier, car je participe à mon premier concours depuis... ouh, mes 6 ans peut-être ! 😄 Et en plus, le manteau que je vous présente est cher à mon coeur. Pourquoi ? Eh bien parce que quelques mois avant sa sortie, je cherchais un patron de manteau et j'avais du mal à trouver mon bonheur. Un soir, j'ai donc pris un papier, un crayon et j'ai dessiné le manteau de mes rêves. Et je ne saurais vous dire si c'était ma propre imagination ou si inconsciemment mon esprit a repris les caractéristiques de la Louisa dress que j'avais déjà vue deci delà, mais le résultat fut trait pour trait le devant du Louisa coat ! Ainsi, quelques mois plus tard, je ne vous dis pas ma tête, quand j'ai vu la première photo du Louisa coat sur IG ! Le manteau de mes rêves allait exister ! Je me suis donc précipitée sur ma carte bancaire dès sa sortie ! Et voici le résultat.

Nul besoin de vous dire que j'adore ce manteau, même s'il m'a donné un peu de fil à retordre au sens où ma laine bouillie (de seconde-main) est un peu trop rigide et "compacte" et que les épaisseurs du col étaient à la limite du faisable pour ma machine et pour mes aiguilles, dont certaines ont rendu l'âme... 

La doublure est un faux-molletonné des Coupons de Saint-Pierre déjà utilisé ici. Je suis définitivement fan de ce tissu... que vous allez d'ailleurs retrouver pas plus tard que dans ma prochaine réalisation ! 

J'ai triplé le manteau avec du polaire de récup. (ce qui n'a pas aidé pour l'épaisseur sous pied presseur...) et je pense que ma fille peut largement affronter les températures négatives de ces derniers matins.

En tout cas, elle est absolument ravie de son manteau et sourit jusqu'aux oreilles quand on lui met ! De mon côté, je dois avouer que je suis assez fière. J'ai toujours adoré faire des manteaux ou des vestes de par leur réalisation qui nécessite d'être méticuleux, mais aussi car on a plus souvent l'occasion de les porter que les autres vêtements au final.

Ce patron est une vraie petite merveille qui offre beaucoup d'options dont une capuche et un devant avec fermeture éclair. Je vous invite donc à aller faire un petit tour chez Compagnie M... pour le Louisa coat ou les autres super modèles qui s'y trouvent ! Et bien sûr aussi, vous pouvez retrouver toutes les réalisations du concours ici ! (Sewing Contest 2016)

 

image

image

image

image

image

Non, ma choupette n'a pas des doigts immenses pour son âge, vous voyez juste ceux de son frère qui tiennent le manteau ouvert ! 😄